> > > Caroline Vigneaux, adieu l'avocate, bonjour le talent !

Caroline Vigneaux, adieu l'avocate, bonjour le talent !

[Rubrique : Culture] | Publié le : 17/01/2014



Caroline Vigneaux quitte la robe. Pas littéralement bien sûr, puisque le titre du spectacle fait référence à son passé d'avocate. Et quelle bonne idée elle a eu de tomber la robe pour revêtir le costume d'humoriste, qui peut être difficile à porter. La vie de comédienne n'offre certainement pas la même stabilité que celle d'avocate mais c'est une véritable leçon de vie qu'elle nous donne en ayant choisi de vivre sa passion plutôt que de survivre son existence. 

Si Caroline n'est officiellement humoriste que depuis 2009, date à laquelle elle présente son premier one-woman-chow, elle n'en était pas à ses premières armes. On avait notamment pu la voir sur scène en 2007 dans la pièce Comparution Immédiate, qu'elle avait co-écrite. Pourtant, ce n'est véritablement que quand elle se lance dans le seul en scène que Caroline abandonne sa carrière et pour vivre pleinement sa passion et nous faire profiter de son talent. 


GuideParisMode rend la sentence

Alors Caroline Vigneaux a t-elle bien fait de se lancer dans la comédie au détriment d'une carrière dans le droit déjà bien entamée ? La réponse est sans appel. Le paysage humoristique français ne pouvait se passer d'un tel talent ! Pétillante, troublante, rocambolesque, Caroline nous raconte son parcours au fil de sketchs efficaces. Chaque vanne ne rate jamais sa cible, grâce à une qualité d'écriture presque troublante que ne cherche pas l'éclat de rire à tout prix mais qui met en place une ambiance propice à la détente des zigomatiques. Oui, Caroline Vigneaux nous hypnotise de sa beauté et son talent. Mais ses textes n'auraient pas la même saveur sans l'interprétation de la comédienne. Plus qu'une humoriste, Caroline est une actrice qui se fond tel un caméléon dans tous les personnages qu'elle présente, de sa mère ultra-catho à la conseillère pôle-emploi ultra-neuneu... D'une puissance comique considérable, c'est chacun de ses tons, ses grimaces et ses manies qui provoquent sans failles l'hilarité générale ! 

Elle évoque son passé d'avocate et les "délicieuses" rencontres qui vont avec, son enfance, son adolescence au gré de ces personnages qui ont croisé sa vie pour construire finalement un parcours inattendu mais dont le final auquel on assiste en direct (sa présence sur la scène) est parfaitement cohérent. 

On ne vous révèlera pas comment tout cela se termine, surtout que, fait suffisamment rare dans les seuls-en-scène pour être signalé, le one-woman-show se termine sur un coup de théâtre imprévu et déconcertant. Pour en savoir plus, rendez-vous à la Comédie de Paris voir une avocate dans le passé pleine d'avenir dans l'humour. Chapeau bas !


Albin Duvert



  Articles les + lus 




Zapping




  Articles les + lus 

Fusion Food : une spécialité nipponne à
découvrir !

Skinceuticals : Une gamme de produits
pour une peau parfaite

A chaque sport sa tenue

Bonjour Ivresse !

L'Alsace : la mythique brasserie
parisienne





Recommander cet article à un ami :


Autres articles "Culture"…

L'obélisque voyage au Musée de la Marine (15/01/2014)

Ring : le couple en combats (13/01/2014)

Valentine Féau, comédienne "normale" (10/01/2014)


Idées "Culture"

Festival International des Très Courts 2015
(07/06/2015 - 14/06/2015)

Oliver Twist
(31/05/2015 - 07/06/2015)

L'Art du LEGO
(31/05/2015 - 07/06/2015)


Lieux "Culture"

Musée de l'Histoire et de l'Immigration (75012)

Le Manoir de Paris (75010)

Le Forum des Images (75001)